BISKET JATRA / बिस्केट जात्रा

Il s’agit de la plus grande fête se déroulant à Baktapur, marquant le début de la nouvelle année au mois de Baishak (avril-mai). Le mot « Bisket » est formé de l’adjonction de « bisi »(बिसी) et « kyat » (क्याट) renvoyant aux sens respectifs de serpent et de mât ou pilier. À cette occasion, est fiché en terre un mât auquel sont accrochées deux longues banderoles pendantes, symbolisant selon la légende, la transformation en serpent du gourou ShikarAcharya et de sa femme Manarupa, sous le règne du roi Shivadev. Cette fête attire des foules nombreuses, non seulement à Baktapur, mais aussi à Timi et Bodé.

1.jpg

Il était une fois, il y a bien longtemps,régnait alors à Baktapur un roi nommé Shivadev.

Une fois, des Kirants arrivés de l’Est, sont venus et ont attaqué son royaume

Note : les Kirants sont des peuples nomades mongols venus de l’Est à partir de -900, qui ayant initialement repoussé les peuples Mahishapals, ayant eux-mêmes remplacé les Gopals (éleveurs de bovins),ont atteint progressivement la rivière Trishuli (la vallée de Kathmandouvers -600/-700 avant notre ère)32 générations de rois régnèrent entre -900 et +205 (200 ?) sur un royaume s’étendant du Bhoutan à l’Est à la rivière Trishuli à l’Ouest et des montagnes Nilkanta au Nord à la vallée de Chitlang au Sud (bordant le royaume de Videha, capitale Janakpur). Ils seront repoussés et remplacés par la dynastie des Licchavis, refluant vers l’Est. Leurs descendants actuels sont les Raïs et les Limbus.

 
2.jpg

Voyant l’importance de l’armée ennemie, le roi Shivadev s’affola. Il s’adressa au maître gourou ShekarAcharya : « L’armée ennemie est arrivée à la frontière du pays. Comment désormais protéger le pays ? Procure-nous  un moyen »

ShekarAcharya répondit : « Maharaja, ne vous inquiétez pas. J’ai une solution pour repousser l’armée ennemie »

3.jpg

SekharAcharya se versa dans la bouche une poignée de riz rituel utilisé lors desoffrandes*. Il se transforma immédiatement en un tigre effrayant, et se retournant vers la jungle commença à rugir.

*Note : « atchéta » (आछेता) est le nom duriz utilisé lors des rituels.

4.jpg

Entendant cela, des milliers de tigresdébouchèrent d’un seul coup de la forêt et se précipitèrent en rugissant très fort. Entendant le rugissement de ces milliers de tigres, l’armée des ennemis s’enfuit précipitamment en débandade et fut mise en déroute.

 
5.jpg

Après la fuite des ennemis, le roi Shivadev dispersa une poignée de riz rituel sur le gourou ShekarAcharya transformé en tigre, qui redevint sous sa forme d’homme, au grand bonheur du roi de Baktapur et de son peuple.Le roi lui donna une fortune et l’honnora.

La nouvelle que ShekharAcharia avait mis en déroute l’armée ennemie se propagea partout.

6.jpg

Un jour, Manarupa, la femme de ShekarAcharia, eut envie de voir son mari sous la forme d’un python.

ShekharAcharya dît : « Si en voyant le python tu prends peur, que feras-tu donc ? »

Manarupa répondit : « Non, je n’aurai pas peur ».

 
7.jpg

Face à la forte insistance de Manarupi, ShekharAcharya dît :

 « Bien, alors prends cette poignée d’atchéta. Au moment où tu mettras cette poignée d’atchéta en bouche ,je deviendrai python. Ensuite,après avoir dispersé sur moi ce riz rituel, je redeviendai homme, tel que je suis ».

8.jpg

En même temps qu’elle versa le riz dans sa bouche, SekharAcharya transformé en python, se mit à ramper.

Voyant son mari transformé en python et se mettant à ramper, Manarupa prit peur et s’enfuya

 
9.jpg

Dans l’espoir  que Manarupa l’aspergea avec le riz rituel, ShekarAcharya transformé en python la poursuivit. Paniquant dans sa fuite, c’est dans sa propre bouche que Manarupa versapar confusion une poignée d’atchéta. Ce faisant elle se transforma elle-même en python et se mit à ramper. Désormais qui donc les aspergera avec l’atchéta ?

10.jpg

Les gens de Baktapur virent souvent ramper de concert un couple de pythons. Mais personne ne se doutait qu’il s’agissait de ShekarAcharya et Manarupi. Dans l’espoir que quelqu’un les retransforme à nouveau en humains en les aspergeant d’atchéta, ils se rendirent au palais royal et y restèrent postés devant la porte.

 
11.jpg

Mais personne ne les reconnut. Ne voyant pas d’autre moyen de revenir sous forme humaine, ils perdirent espoir, ils se rendirent sur la berge de la rivière et s’y donnèrent la mort

Après leur suicide il y eut à Baktapur une longue période de sécheresse ? Le roi se souvint alors de ShekharAcharya et Manarupi. Après les avoir vainement cherchés , il comprit qu’ils n’avaient pu recouvrer leur forme humaine et qu’ils s’étaient suicidés.

12.jpg

En souvenir de ShekarAcharya s’étant transformé en tigre afin de sauver son propre pays, il fit ériger deux grands mâts auxquels furent accrochés deux bannières représentant les pythons.

C’est depuis cette époque que s’est instaurée à Baktapur pour la nouvelle année, la célébration de BisketJatra